Le dépoussiérage industriel : une technique de traitement de surface facile et bénéfique

Dans le monde de l’industrie, le dépoussiérage industriel est vu comme un élément important dans la production. En avez-vous déjà entendu parler ? Aujourd’hui, nous allons tenter de comprendre pourquoi cette étape prend-elle une aussi grande place dans le process et à quel type de projet correspond-elle?

Une solution incontournable à destination des industriels

En industrie, si vos machines et vos pièces sont exposées à un environnement trop poussiéreux, les résidus et poussières qui s’incrustent sur les surfaces peuvent avoir un impact négatif sur votre matériel comme sur la production. Aussi, avant l’encollage, l’impression ou le revêtement des matériaux,  un nettoyage en profondeur s’impose. Et par quel moyen ? Le dépoussiérage industriel.

Quels sont les risques dans un environnement poussiéreux ?

Le dépoussiérage n’est pas à prendre à la légère, car beaucoup de poussières ou la présence d’électricité statique trop importante dans les machines peut représenter un réel danger pour les utilisateurs. Déjà, d’une part, les résidus ralentissent votre productivité et rend les surfaces difficiles à travailler. D’autre part, elles risquent d’endommager les machines industrielles voire même être à l’origine des accidents de travail. Pour pallier à tous ces problèmes, la clé se trouve dans le dépoussiérage industriel.

Les avantages à tirer

Quand vous procédez au dépoussiérage industriel, vous préparez les surfaces à traiter en vue de l’encollage ou de l’impression. Cette technique de traitement de surface est efficace pour optimiser l’adhérence, problème assez récurent sur les matériaux qui n’ont pas été pré-traités. De cette façon, vous optimisez aussi la durée de vie de vos machines industrielles et protégez vos ouvriers en leur permettant de travailler en toute sécurité.

Quel est le champ d’application du dépoussiérage industriel ?

Il s’applique le plus souvent dans les industries textiles, les imprimeries et la métallurgie. Globalement, le dépoussiérage industriel concerne tout ce qui a un rapport avec l’impression et les techniques de collage ou de soudure. Vous n’êtes pas sans savoir qu’une surface souillée n’adhère que très peu ou pas du tout, à l’encre, la peinture ou la colle. Et même s’il y a adhésion, la qualité de production laissera à désirer. Si vous vous souciez réellement de la qualité de votre production, alors vous devrez envisager d’opter pour cette solution de traitement de surface.

Quand faut-il dépoussiérer ?

Pour tous vos projets d’impression ou d’encollage, le dépoussiérage est de mise. Il intervient avant le process sur tous types de supports comme le bois, métal, verre, cartons, plastique, textile, verre etc. Tout se nettoie pour améliorer la qualité du rendu. Pour aller plus loin dans le pré-traitement, une fois dépoussiérées, les surfaces  peuvent être modifiées et activées par d’autres techniques de traitement de surface. Ici, nous faisons allusion au processus de traitement corona ainsi qu’au traitement plasma. Toutes ces techniques sont complémentaires et peuvent bien aller ensemble, car elles sont un seul objectif en commun.

Vous l’aurez donc compris, le dépoussiérage industriel convient à tous types de matériaux. Et pour entretenir aux mieux vos machines industrielles, accélérer et améliorer votre production, il s’applique aussi sur l’ensemble des pièces et machines. Cela vaut pour tous les industriels, comme l’automobile, l’aéronautique, le textile ou le packaging.

Plus d'articles de La Loi des Cactus

La caméra wifi : la solution incontournable pour votre sécurité

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, pensez à votre sécurité...
Lire la suite